Les stagiaires-diacres de Suisse romande se forment au Centre Œcuménique de Catéchèse

 

 

Huit diacres en formation ainsi que leur responsable de formation, Pierre de Salis, sont venus au COEC pour une journée d’introduction à la catéchèse des enfants, ce vendredi 5 février 2016.

 

 

© Etienne Jeanneret
Journée de formation des stagiaires-diacres de Suisse romande au COEC de Genève, le vendredi 5 février 2016.

 
Autour de la réflexion de l’enfant-théologien, dont le Service Catéchèse, Formation et Animation de l’Église protestante de Genève (SCFA) fait référence en Suisse romande, les stagiaires ont découvert par le jeu et la réflexion comment être avec les enfants pour leur permettre d’exprimer pleinement leur spiritualité et leur foi. L’objectif d’une telle journée, qui s’inscrivait dans trois jours autour de la catéchèse des enfants et des jeunes, est de partir de l’expérience des personnes en formation pour leur montrer la richesse de ce qu’ils ont à partager et à vivre en catéchèse.

 

© Etienne Jeanneret
Journée de formation des stagiaires-diacres de Suisse romande au COEC de Genève, le vendredi 5 février 2016.

 
Encadrés par Florence Auvergne-Abric et Etienne Jeanneret, ils ont vécu un « Godly Play », ils ont expérimenté le débat théologique qui peut être vécu avec des enfants, et ils ont conclu leur journée en détente par une « Parlotte des Théopopettes® ».

« Ces moments d’échange et de formation sont une richesse non seulement pour nous, formateurs et stagiaires, mais aussi pour notre Eglise qui peut mettre en valeur ce qui se vit à Genève. Et le Centre Oecuménique de Catéchèse est un lieu très agréable pour ce genre de formation… et très apprécié par les stagiaires romands qui découvrent ce lieu unique », nous dit Etienne Jeanneret au terme de cette journée de formation.

 

© Etienne Jeanneret
Journée de formation des stagiaires-diacres de Suisse romande au COEC de Genève, le vendredi 5 février 2016.

 
Une première expérience avec les stagiaires-diacres pour nos formateurs, mais à entendre leur enthousiasme, ils souhaitent que cette expérience puisse se renouveler.

 

 
Ntsoa de Genève

La VP février 2016

 

 

Article lié : Une catéchèse par… et pour l’enfant